Du WiFi aux toilettes

 

Un article pas très long qui m’a permis de rire un peu, mais avant de cliquer sur le lien ci-dessous ou plus bas (en fait sur l’image histoire de vous perturber), qui a déjà lu les clauses entièrement d’un contrat ? De mes connaissances  personnes, si bien que personne n’a avoué avoir prit le temps intellectuel de fourrager dans ses neurones ces fameuses clauses.

Imaginez l’idée de blagues dans les clauses de contrats, vous allez passer à côté de moments hilarants ou bien de choses vous pénalisant dans votre quotidien (faut vraiment être tordu). Vous savez que vous devez gérer en France en tant que « bon père de famille », oui parce qu’à une certaine époque et pas si lointaine, les femmes ne savaient pas gérer. alors je vous en conjure (re)lisez bien les clauses de vos contrat, ça se trouve vous devez certaines des heures de ménages, de manœuvres ou bien de nettoyage de toilettes.

 

Pour peu que vous soyez obligé de peigner des girafes ou de curer la dentition d’un dragon de Komodo, le pire faire de la gynécologie chez les pachydermes du zoo local. Prenez garde à vous mes amis !

Cliquez sur l’image pour lire l’article

 

C’est exactement ce qu’à fait la direction de l’entreprise « PURPLE » fournisseur de WiFi, c’est à dire tromper de façon humoristique les utilisateurs, ils pouvaient utiliser le WiFi mis à disposition contre 1000 heures de service de nettoyage des toilettes mises à disposition lors de manifestations.

Seule une personne à découvert le « truc » en 2 semaines de proposition commerciale, c’est dire le peu d’intérêt que nous avons à lire ces fameuses clauses de contrats.

 

 

 

J’espère que la que la connexion WiFi n’est à chier sinon ça va mal finir (je n’avais pas d’autres idées de jeu de mots, bon d’accord s’en est pas un mais que voulez-vous c’est la chaleur et la période estivale).

 

L’affaire est close !!

 

Publicités